Mandat

Chaque année, ZH Festival révèle au public les nouvelles œuvres des artistes les plus prometteurs de la scène émergente. Trente soirées-spectacles animent le quartier Hochelaga-Maisonneuve pendant les 6 semaines de festival.
Véritable laboratoire-vitrine, ZH agit activement sur le milieu professionnel de la scène artistique montréalaise : ZH Festival est une plateforme de diffusion qui met de l’avant des nouvelles créations, des nouveaux courants artistiques et des talents des arts de la scène dans une mixité des générations. Offrant également des laboratoires à certains artistes, ZH est un festival dont la singularité s’exprime grâce à l’audace des artistes qui y présentent des œuvres en cours de réalisation et des projets de création pluridisciplinaire en danse, théâtre, musique et performance.

Visuel de la 9e édition : Clic

Historique et récompenses

En 2009, ZH est fondé grâce au soutien du Comité musique Maisonneuve et de l’École nationale de théâtre
du Canada avec le programme Théâtre et engagement communautaire (TEC). L’organisme devient un organisme à but non lucratif (OBNL) en 2010.

Chaque année ZH élabore une programmation sur 6 semaines totalisant un calendrier de 30 jours et plus
d’une quarantaine de créations inédites lors de la période estivale. Les festivaliers sont alors invités à découvrir une programmation pluridisciplinaire qui met de l’avant les projets de créations les plus en vue en danse contemporaine, théâtre de création, performance, art visuel et musique.

ZH soutient et valorise l’émergence artistique, contribuant ainsi au développement du milieu des arts de la scène montréalais. Tel un incubateur de création et une plateforme de diffusion reconnue, le festival est devenu un rassemblement incontournable au sein duquel les artistes peuvent créer et tester leurs oeuvres mais aussi échanger et être accompagnés professionnellement dans un esprit de solidarité.

Un des objectifs à moyen terme pour l’organisme est d’incarner une véritable plateforme professionnelle en développant sa structuration et en accentuant l’accompagnement proposé aux artistes. Ainsi plusieurs dispositifs et activités sont proposés chaque année : résidence d’écriture pour des artistes de la diversité accompagné par des auteurs professionnel pour deux jeunes artistes, résidences de création, des rencontres professionnelles.
En parallèle à sa programmation, ZH conçoit chaque année des projets de médiation culturelle en partenariat avec des organismes culturels et communautaires afin de sensibiliser tous types de publics aux différentes pratiques artistiques.

ZH est également le théâtre de la diversité des expressions, une incarnation artistique de la diversité culturelle. Nous avons toujours tenu compte de la diversité culturelle dans notre programmation visant la mixité des expressions et des représentations sans pour autant l’afficher en tant que tel. La relève s’inscrit pour nous à l’image de la diversité de Montréal, dans sa collectivité, dans son mélange.

L’organisme Zone Homa s’est vu attribuer le Prix de la Relève Conseil des arts de Montréal et la – Caisse de la Culture 2014 – destiné à reconnaître le travail des jeunes artistes, travailleurs culturels et organismes professionnels qui posent des actions structurantes pour la relève artistique.

ZH représente ainsi un organisme incontournable oeuvrant au développement de l’émergence artistique par une programmation et des activités rayonnant sur la métropole montréalaise.

Prix CEAD

Pour une sixième année, le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) s’associe au festival ZH 2017
pour remettre le prix du CEAD pour l’auteur le plus prometteur du festival. Ce prix récompense un texte
dramatique inédit lu ou joué pendant le festival. Il encourage un auteur qui manifeste un talent prometteur
et dont la proposition laisse présager une grande valeur artistique. Grâce au soutien d’Emploi-Québec
en compagnie d’un auteur d’expérience.

CEAD

LAURÉATE | ÉDITION 2016

Olivier Godin (Les temps difficiles)
Parrainage en écriture à venir

LAURÉATE | ÉDITION 2015

Catherine Chabot (Dans le champ amoureux)
Parrainée en écriture par François Archambault

LAURÉAT | ÉDITION 2014

Benjamin Prescott La Rue (Marie et Mario)
Parrainé en écriture par François Archambault

LAURÉATE | ÉDITION 2013

Marianne Dansereau (Hamster)
Parrainé en écriture par Catherine Léger
Lauréate du prix Gratien-Gélinas 2015, pour son texte Hamster

LAURÉAT | ÉDITION 2012

Maxime Carbonneau (Winnebago)
Parrainée en écriture par Suzie Bastien

LAURÉAT | ÉDITION 2011

Olivier Sylvestre (Le désert)
Parrainé en écriture par Christian Lapointe